Catholic Paper Declares Support for Gay Marriage (France)

A French Catholic weekly, Témoignage chrétien, has seriously angered the Vatcan, by publishing a declaration in support of gay marriage – a proposal currently being developed by the French government, and which is being vigorously opposed by French bishops. Pointedly and provocatively placed above a reminder of the French national motto, “liberty, equality, fraternity”, the headline to the article declares “marriage for all” to be a mark of human progress.

Mariage pour tous, un progrès humain

liberte egalite fraternite

L’homosexualité a été persécutée ou opprimée depuis de longs siècles. Or, il s’agit d’une orientation sexuelle aussi légitime et digne que l’hétérosexualité.

Témoignage chrétien

(Google translation, lightly edited: 

Homosexuality has been persecuted or oppressed for many centuries. However, it is a sexual orientation as legitimate and worthy as heterosexuality.)

Le mariage est un contrat choisi par des personnes plus libres et consentantes aujourd’hui qu’elles ne l’ont jamais été. C’est un contrat qui peut légalement se rompre, ou se renouveler. Des familles sont fondées hors mariage et 40 % d’enfants naissent hors mariage.

Marriage is a contract chosen by people more willingly and freely today than ever. This is a contract that they may  legally break or renew. Some families are formed outside of wedlock and 40% of children are born outside marriage.

Refuser ce contrat aux homosexuels serait rajouter une énième discrimination à celles dont ils ont été trop souvent l’objet. Voilà pourquoi nous considérons juste qu’il soit ouvert à celles et ceux qui veulent donner un cadre licite renforcé à leur union. Il appartiendra aux confessions de réfléchir au sens du mariage religieux mais ce serait une grave faute politique de dresser l’un contre l’autre. Rappelons enfin que les mêmes qui vantent les vertus de l’union civile aujourd’hui après avoir rejeté le PACS hier, souvent avec les mêmes mots, sont les premiers responsables d’une radicalité que leur fermeture aux libertés individuelles a générée. Espérons que la leçon servira.

 Denying homosexuals the contract would add yet another discrimination to those they have been subjected to, too often. That is why we believe it is just to open it to those who want to give a legal framework reinforcing their unions. It is up to religious denominations to reflect on the meaning of religious marriage, but it would be a serious political mistake to pit one against the other. Finally, remember that the same people who extol the virtues of civil union today, after previously rejecting the PACS, often with the same words, are those primarily responsible for the radicalism that restricting individual freedoms has generated. Hopefully the lesson will be learned).

► Nous ne croyons pas que le mariage pour tous dissoudra la société. Le divorce n’a pas fait disparaître le mariage. Un très grand nombre de divorcés se remarient. Si le mariage pour tous est un mode d’intégration supplémentaire dans la société, alors il n’y a pas lieu d’hésiter.

(► We do not believe that marriage for all destroys society. Divorce did not lead to the disappearance of  marriage. A large number of divorcees remarry. If marriage for all is a way to greater integration in society, then there is no reason to hesitate.) 

► Nous considérons que le projet de loi actuel constitue une avancée réelle. Nous distinguons la conjugalité, la parentalité et la filiation. Le droit de tout enfant à connaitre ses origines et sa filiation est un droit essentiel, sauf par impossibilité ou cas de force majeure de nature pathologique.

► (We believe that the current bill is real progress. We distinguish between conjugality, parenthood and procreation. The right of every child to know its origins and lineage is an essential right, except where impossible because of force majeure of a pathological nature.)

Enfin, nous demandons à tous d’ouvrir les yeux sur une réalité qui est la solitude de millions de personnes, dans des situations de dénuement matériel, affectif et psychologique parfois terrible. Plutôt que de s’interroger abstraitement sur les prétendus désordres anthropologiques d’une ouverture du mariage à une partie forcement réduite de la population, ne ferait-on pas mieux de mettre tous nos efforts sur le désordre anthropologique, bien réel cette fois, d’une société dont les formes de consommation, de production et de partage sont si peu respectueuses de la personne humaine et de sa dignité ?

(Finally, we ask everyone to open their eyes to a reality that is the loneliness of millions of people in situations of material deprivation, emotional and psychological sometimes terrible. Rather than abstract questions about the alleged anthropological disorders of opening marriage to a  necessarily small population, would it not be better to put all our efforts this time on the  real anthropological disorder of a society whose forms of consumption, production and sharing aremore respectful of the human person and his dignity?)

L’humanité grandit quand les citoyens refusent de sacraliser les liens du sang et donnent la priorité aux liens de fraternité qui les unissent. Ainsi ce qui les relie, y compris au sein des familles, procède de l’adoption. Le Christ sur la croix disait à Jean « Jean, voici ta mère » et à sa mère « Femme, voici ton fils ». Ce n’est pas la parenté biologique, ce ne sont pas les liens du sang qui font de nous des frères et des soeurs. Notre ADN unique et commun, c’est un amour fraternel qui repousse toujours plus loin les frontières de nos préjugés et de nos peurs.

Témoignage chrétien

(Humanity grows when citizens refuse to sanctify the ties of blood and give priority to the bonds of brotherhood that unite us. So what connects them, including within families, proceeds from adoption. Christ on the cross said to John, “John, behold your mother” and to his mother, “Woman, behold your son.” This is not the biological relationship, they are not blood ties that make us brothers and sisters. Our DNA is unique and common, it is a brotherly love that always pushes further the boundaries of our prejudices and our fears.)

Témoignage chrétien

Fondé à Lyon en 1941 dans la clandestinité, en résistance au nazisme, Témoignage chrétien est un journal qui veut répondre à l’impératif spirituel de fraternité. Acteur de la décolonisation, engagé dans les mouvements de société, résolument fidèle au Concile Vatican II et à sa vision oecuménique, attaché à la laïcité, il veut témoigner de ce qui, dans l’événement, fait ou défait l’humain.

Il est un espace ouvert à toute personne, quelle que soit sa confession, juive, chrétienne, musulmane… croyante, agnostique ou athée, qui souhaite traduire en acte sa réponse à l’interrogation biblique : « Qu’as-tu fait de ton frère ? ».

À partir de janvier prochain, Témoignage chrétien se déclinera sous trois supports complémentaires : un site Internet, un quatre pages format journal hebdomadaire et un supplément mensuel de 100 pages vendu par abonnement et en librairie. Le premier numéro du supplément mensuel paraîtra le 24 janvier.

Enhanced by Zemanta
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 comments for “Catholic Paper Declares Support for Gay Marriage (France)

Leave a Reply